13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 10:20

Page 1

Crottes-en Pithiverais

Restituée le 14 février 2014, passez la souris sur la plaque pour admirer le travail:

 

Une seconde plaque qui fut restituée début mars 2015. Même processus, souris, plaque...

 

 


 Boësses

Boêsses, commune du Loiret avait 5 vieilles plaques de cocher.... Nicolas Jamois est passé par là, les a posées délicatement contre son mur magique et hop.... abracadabra... 

PASSEZ LE MULOT SUR LA PHOTO

 


Loin de sa base, Nicolas Jamois rénove une plaque axonaise  

C'est à Vaucelles-et-Beffecourt, commune située dans le département de l'Aisne, en Picardie, que Nicolas Jamois a rénové une plaque de cocher. Elle a été réexpédiée aprés restauration vers la commune le 3 mars 2015. 

 

La plaque avant rénovation

La plaque juste aprés sa restauration

Et la signature du restaurateur que l'on pourra retrouver lors de sa prochaine rénovation... vers 2050!

 


Givraines: six plaques restaurées d'un seul coup d'un seul !

Billet du 22 mars 2015

Un article sur le site de la commune de Givraines a été réalisé le 17 mars 2015. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur ce lien: GIVRAINES

Voici les plaques de cocher restaurées.... 

PASSEZ VOTRE MULOT SUR L'IMAGE

 


MENNECY, 200 ans aprés Napoléon

Napoléon, la veille de son abdication, aurait dormi dans le pavillon qui aujourd'hui supporte une plaque de cocher; la seconde est juste en face, sur le second pavillon. (Voir Mennecy sur la page Seine&Oise).

Il n'y a pas de rapport de cause à effet, mais Nicolas Jamois a restauré ces plaques début 2015; elles furent reposées en mars.

 

 

 

Sous l'une des plaques lors du démontage:

Cette plaque en bois était l'ancienne plaque de cocher, en bois, à laquelle s'est substituée la nouvelle, en fonte. On distingue encore la commune de Lisses à 4 kms. Sur la nouvelle, Paris a été flèché.

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Plaques de cochers
commenter cet article

commentaires

Stan 26/04/2015 17:15

Beau travail !!