/ / /

 

CHÂTILLON-sur-SAÔNE: un poteau bi-plaques Varigney.

Photographié en 2006 par Frédéric CHAUVET, ce mât bi-plaques n'existe plus aujourd'hui. Il était pourtant entretenu, rechampi de frais et les indications parfaitement lisibles.

 

 

 

- Cliquez sur chacunes des plaques -

 

Au verso des deux plaques, outre la mention de la fonderie de fabrication du poteau (Varigney en Haute-Saône), un numéro: 253.

Il s'agit sans aucun doute d'un numéro de placement. Le nombre peut paraître conséquent mais en 1886 dans les Vosges un bilan du nombre de plaques et poteaux était effectué par le Conseil Général: on dénombrait alors -et uniquement sur les 3 dernières années- la pose de 466 poteaux et 913 plaques. (Archives Conseil Général des Vosges - Epinal - 1892/08). 

En outre la fonderie Varigney omniprésente en ce qui concerne les poteaux et plaques indicateurs dans les départements de l'est de la France, remportait des contrats conséquents portant sur un grand nombre de ces mâts. En 1884 par exemple, en Haute-Saône, rien que sur sur les Chemins Vicinaux ordinaires, quelque 854 réalisations ! Rien d'étonnant à ce que l'on trouve un poteau dans les Vosges numéroté 253 !

 

 

Cette numérotation était particulièrement utile, non pas tant à la fonderie de fabrication, qu'aux agents-voyers en charge de la pose de ces poteaux ou plaques. Généralement chargés de la mise en place sur un secteur, ces numéros étaient repris sur plan, le fait qu'ils soient inscrits directement sur les plaques ou mâts leur facilitant grandement la tâche.

 

Voici trois photographies de schémas établis par un agent-voyer du Calvados: la première est un plan de situation d'ensemble destiné à poser trois poteaux, les deux suivantes les gros plans de deux d'entre eux: ils portent respectivement les numéros 1185 et 1187 (le troisième portant le numéro 1188). 

 

Plan général de situation: pose de 3 poteaux

 

 

Le poteau 1187

 

 

Le poteau 1185


Plaques en Vente sur un Site marchand, 1semestre 2016

Où l'on trouve, en vrac, une plaque de mendicité et directionnelle Bouilliant,  des plaques Varigney, et autres....

 


PLAQUES SUR LE SITE MARCHAND DU BON COIN

Article du 3 février 2016

Fin 2015 - Début 2016

 

Une plaque disparue dans les Pyrénées Orientales:

Billet du 11 juin 2015

Disparitions signalées par Alain Garreau, en espérant qu'elles ne soient que provisoires:

.. à Villelongue-la-Salanque.

 

 

 

 

PLAQUE DE LA MANCHE SUR LE BON COIN

Voici une plaque de cocher en vente sur le site marchand "Le Bon Coin" mise en ligne le 11 février 2014. Comme on peut le lire sur la plaque elle était sur la commune de Saint-James. 

 

Manche sur le Bon Coin

 


 

 

 


 

Une plaque disparue à Bussang

Billet du 10 juillet 2014

Voici une plaque qui jusqu'en 2013 était fixée sur la façade de l'ancienne école des garçons à Bussang, sur la RN66. Mais ce bâtiment en 2014 est devenu la Maison des Associations, la plaque a disparu. Gilles Deligny l'avait photographié in-extrémis en 2013, la voici.

 

88 BUSSANG RN66 1 rue d'alsace (école des garçons)Remarquez la mention de l'altitude de l'axe de la chaussée: 599,78 mètres.

 

 


 

Encore une plaque sur le bon coin

Le 20 mai 2014, une annonce sur le site "Leboncoin", cette plaque de cocher à vendre pour 120 euros venant apparemment du département de la Sarthe. 

 

Sarthe


Une plaque à Boulaincourt dans les Vosges

Billet du 30 août 2014

Photographiée  par JM Thonnon cette année, cette plaque en zinc laminé est typique des années d'avant-guerre. On peut considérer, là ou elle est, qu'elle est abandonnée !


 Une plaque disparue à Arpenans en Haute-Saône

Billet du 1er septembre 2014

Cette plaque photographiée il y a quelques années par Frédéric Chauvet n'existe plus aujourd'hui. Même la maison a disparu.

 


 

 


Autun

 Il y avait une plaque de cocher à Autun en Saône-et-Loire en 2012. elle fut et c'est heureux  photographiées par Jean-François LOBREAU. En 2014, le bâtiment comme la plaque ont disparu.

 


 Une plaque à Courchaton en Haute-Saône

Cette plaue se trouvait sur la Mairie de Courchaton, quand cette dernière fut rénovée la plaque a disparu. Heureusement elle fut photographiée par Frédéric Chauvet:

 


 

 

 


A Montceau-les-Mines

la plaque de la rue du 11 novembre a disparu durant l'été 2014; elle fut photographiée par JF LOBREAU avant sa disparition.

 

 


Encore deux plaques sur le BON COIN

Billet du 31 mars 2015

L'une dans le LOT, l'autre dans la MARNE, annonces visibles le 25 mars 2015. Triste fin en plaque de cheminée pour celle de la Marne, ancinnement sur un Chemin de Grande Communication.  

 


A La-Mothe-saint-Heray, la plaque a disparu. Photogrpahiée par Stan Bianco en 2011, ce dernier mène l'enquête auprés de la Mairie..... affaire à suivre !! 

Billet du 3 mai 2015

 



 


Partager cette page

Repost 0
Publié par